Coming in d’Elodie Font et de Carole Maurel aux éditions Payot

Coming in, c’est l’histoire d’un coming-out, voire de plusieurs. Élodie est lesbienne, mais elle doit d’abord s’accepter elle-même avant de l’annoncer à sa famille, à ses amis et à son entourage en général. Certains le prendront plus ou moins bien, d’autres le savaient déjà.

Ce roman graphique est très beau tant au niveau des illustrations que sur le plan du récit. C’est une bonne manière d’appréhender la remise en question de son orientation sexuelle/romantique dans une société hétéronormée.

À dévorer d’une traite, et ce, sans plus attendre !

  • Partager cet article sur les réseaux sociaux

Nos autres coups de cœur

  • Des feux dans les mots

    Des feux dans les mots, chez La manufacture de livres préfacé par Delphine Horvilleur est une œuvre orale prégnante : les témoignages recueillis par Isabelle Seret et Gabriel de Richaud sont mémoire vive d’un attentat contre l’enfance, contre la vie, contre l’humain.

  • La Vie clandestine de Monica Sabolo

    Quand Monica Sabolo parle de son livre, elle le fait avec une grande humilité. Quand on la lit, on est époustouflé par son talent. La construction de son livre, d’une complexité au début insoupçonnée, sa façon de nous livrer les faits, jamais manichéenne, jamais simpliste, d’une grande profondeur et d’une sensibilité à fleur de peau, la manière dont elle nous embarque avec elle dans son cheminement intérieur au travers d’une enquête sur un sujet qui devait au départ l’éloigner de sa propre histoire, son (...)

  • Alegret apprenti chevalier de Claudette Chevallier-Spire

    À la disparition de sa mère, Alegret, apprenti forgeron qui rêve de devenir chevalier, part sur les traces de son père grâce à un médaillon que ses parents lui ont laissé...
    Une aventure sur le XIIe siècle très bien documentée et pleine de rebondissements !

  • Debout Maman Ours ! de Ryan T. Higgins

    Génial, Maman Ours revient ! Dans cet album, l’Ours Michel se fait comme toujours malmener par les souris, qui se sont cette fois mis en tête de faire participer le lecteur. L’enfant va donc tapoter, faire tourner et bouger le livre dans tous les sens, pour le plus grand malheur de Michel ! Hilarant ! (peut se lire indépendamment des autres tomes.)

  • Chien 51 de Laurent Gaudé

    Blade Runner made in Gaudé !
    Vous avez peur que Laurent Gaudé puisse rater son entrée en dystopie ? Aucun risque, c’est toujours aussi beau, fort, grand, passionnant...

  • Vous connaissez la rue Verte ? d’Alice Turquois

    Une petite fille nous présente ses voisins de la rue Verte. Ce livre aux graphismes attrayants plaira beaucoup aux 4-7 ans !

  • L’inventeur de Miguel Bonnefoy

    L’histoire véritablement romanesque d’un inventeur français méconnu, dépeint avec beaucoup de style et d’humour par Miguel Bonnefoy.
    Augustin Mouchot, homme né fragile et qui le restera toute sa vie, passe de l’ombre à la lumière un nombre incalculable de fois durant son existence, cherchant tout du long à sortir d’une condition misérable pour rejoindre les plus grands de son siècle.

  • Les Méditerranéennes d’Emmanuel Ruben

    C’est une histoire de ponts. Ceux de la ville de Constantine en Algérie, ceux de la mémoire familiale, ceux entre mythes, histoire, magie et réalité, ceux de l’exil des Juifs algériens à travers la Méditerranée et les drames, ceux entre les moments drôles, tristes, durs, terribles ou tendres. Un pont que l’on aimerait sans fin, admirant ce fleuve littéraire qui nous emporte.

  • Jean-Luc et Jean-Claude de Laurence Potte-Bonneville

    Jean-Luc et Jean-Claude sont deux amis sous curatelle. Tous les jeudis, ils se rendent au café.
    Ce jeudi-là, ils se lient d’amitié avec un jeune homme qui les dépose dans la ville d’à côté…entre la police qui les recherche, le diabète de Jean-Claude, un échange de vestes et une rencontre avec des phoques, leur cavale ne sera pas de tout repos !
    Un beau récit drôle et tendre, aux airs de (...)

  • Rachida debout

    Une odyssée libre et insolente. C’est toute sa puissance poétique que Jean d’Amérique offre ici, dans ce chant de révolte, de tendresse et de rage d’une jeune fille debout, toujours !

  • Les fantaisies guérillères de Guillaume Lebrun

    Médiéval, punk, décapant ; ne vous privez pas de rencontrer les guérillères de Guillaume Lebrun et de redécouvrir le Royaume de France au rythme d’une langue innovante et d’un humour tordant.
    Un premier roman dont on se rappellera !

  • Clara Lit Proust de Stéphane Carlier

    Ça décoiffe !
    Encore une fois Stéphane Carlier séduit avec ce roman qui séduit comme une promenade douce, tendre et drôle dans la vie des vraies gens.
    Magnifique !